Adalbert Ier de Thurgovie

Adalbert Ier de Thurgovie
Titres de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Vers 800 22
Décès
Activité
Père
Hunfried Ier de Rhétie
Mère
Hitta d'Argengau
Enfant
Adalbert II l'Illustre de Thurgovie

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Adalbert Ier de Thurgovie, né vers 800 et mort le 16 janvier 846, est un comte de Thurgovie et de Rätien. C'est un ascendant agnatique direct de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni, du roi Philippe Ier de Belgique et Siméon Sakskoburggotski de Bulgarie.

Biographie

Fils du comte en Istrie Hunfried Ier de Rhétie et de son épouse Hitta d'Argengau, il épouse une femme dont on ne connaît pas le nom. Il a un enfant, Adalbert II l'Illustre de Thurgovie[1].

Son père, Hunfried Ier, n'était pas comte de Thurgovie mais de la Haute et Basse-Rhétie, bien qu'originaire de Thurgovie. Depuis Hunfried Ier jusqu'à Burkhard II, comte de Thurgovie et duc de Souabe, cette lignée franque Thurgovienne a régné sur la Haute et Basse-Rhétie. C'est à la suite d'une décision de Louis le Débonnaire que Adalbert Ier put, dans la lignée de son père, être comte de Thurgovie.

Il fut comte de Thurgovie durant au moins deux ans, de 836 à 838[2].

Famille

Guérin III de Thurgovie est son grand-père paternel et le comte de Flavigny et de Palatin Ulrich Ier Wulfhard d'Angoulême d'Argengau et Linzgau son grand-père maternel.

Bibliographie

Notes et références

Références

  1. Charles-Albert Cingria, La Reine Berthe, éd. L'Age d'Homme, coll. Poche Suisse, Lausanne, 1992, p. 17.
  2. Chaume Maurice, Onfroi, marquis de Gothie. Ses origines et ses attaches familiales, dans les Annales du Midi: revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 52, N°206, 1940, p. 130.
  • icône décorative Portail du Haut Moyen Âgesection Empire carolingien