Kamov Ka-31

Cet article est une ébauche concernant l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kamov Ka-31
Image illustrative de l’article Kamov Ka-31
Vue de l'hélicoptère.

Rôle Hélicoptère de guet aérien
Constructeur Kamov
Mise en service 1995
modifier Consultez la documentation du modèle
Kamov Ka-31 au MAKS 2007

Kamov Ka-31 est un hélicoptère de guet aérien d'origine russe produit par Kamov et assemblé par l'entreprise de production aéronautique Koumertaou.

Caractéristiques

Il est basé sur la structure de l'hélicoptère de transport d'assaut Kamov Ka-29TB. Sa mission est la détection longue distance des menaces navales et aériennes. Développé à partir de 1985 par Kamov, il voit son entrée en service repoussée 10 ans plus tard à la suite de la chute de l'URSS.

Cet hélicoptère à rotor contrarotatif est équipé d'un radar E-801M Oko (ou en version E pour l'export) qui se déploie sous la forme d'un grand rectangle sous l'hélicoptère. En cas d'urgence, il peut larguer l'antenne grâce à une charge explosive. Afin d'augmenter au maximum l'efficacité du radar, le train d’atterrissage est rétractable et l'hélicoptère est équipé du système automatique de contrôle de vol SAU-37D (permet de stabiliser l'hélicoptère). Sa portée de détection est estimée à 150 km pour les avions et 250 km pour des navires de petites taille. Il ne dispose pas d'opérateur en interne (seulement un pilote et un copilote) et transmet donc, via une liaison sécurisée, les informations qu'il récolte au bateau-mère. La portée de cette liaison est d'environ 150 km.

En termes de vitesse et d'autonomie, le Ka-31 peut voler à maximum 250 km/h, son endurance est de 2,5 heures et sa distance maximale est de 600 km. Lorsque le radar est déployé, l'hélicoptère effectue une patrouille à environ 3,5 km d'altitude à une vitesse maximale de 100 km/h.

Opérateurs militaires

Drapeau de la République populaire de Chine Chine
  • Aviation navale chinoise[1]
Drapeau de l'Inde Inde
  • Indian Naval Air Arm[1] : 14 soit 4 Ka-31 commandés en 1999 et livrés en 2003 pour 92 millions de dollars, 5 Ka-31 commandés en 2001 et livrés entre 2003 et 2004 pour 108 millions de dollars, 5 Ka-31 commandés en 2009 et livrés en 2013 pour 198 millions de dollars[2].
Drapeau de la Russie Russie
  • Aviation navale russe[3] comme hélicoptère de détection et commandement

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Kamov Ka-31, sur Wikimedia Commons
  • Photo Ka-31 in flight (2010).
  • Chinese Ka-28 and Ka-31 fleet

Notes et références

  1. a et b « WORLD AIR FORCES 2011/12 », Flightglobal Insight, (consulté le )
  2. https://air-cosmos.com/article/l-inde-arrete-les-negociations-avec-la-russie-pour-10-ka-31-35996
  3. « World Air Forces 2000 Pg. 85 », flightglobal.com (consulté le )
v · m
Avion multirôle (chasseur-bombardier)
Cocarde russe
Avion de chasse et de supériorité aérienne
Avion d'attaque au sol
Bombardier (aviation à long rayon d'action)
Avion d'entraînement
Avion de transport
Avion de patrouille maritime
Avion bombardier d'eau
Avion de reconnaissance
Avion ravitailleur
Aéronautique navale
Hélicoptères des Forces aéromobiles de l'Armée de terre
Drone
Retiré du service dans les années 2000
  • icône décorative Portail de l’histoire militaire
  • icône décorative Portail de la Russie
  • icône décorative Portail des hélicoptères